Établir les comptes annuels, conseiller en matière de gestion, de droit des affaires, de droit fiscal… L’expert-comptable est un conseiller permanent d’un chef d’entreprise. Beaucoup de jeunes souhaitent faire ce métier de nos jours. Mais comment devenir expert-comptable ? Quelles études suivre pour pouvoir exercer ce métier plus tard ? Et quel est le salaire d’un expert-comptable ?

Les études pour devenir expert-comptable

Pour les jeunes qui souhaitent devenir expert-comptable il faut tout d’abord avoir les trois diplômes suivants : 

  • Le DCG ou diplôme de comptabilité et de gestion, de niveau licence bac + 3,
  • Le DSCG ou diplôme supérieur de comptabilité et gestion, de niveau master bac + 5,
  • Le DEC ou diplôme d’expertise comptable, bac + 8

Après avoir effectué un stage rémunéré de 3 ans et validé par une attestation, un examen final est à passer. Cet examen est constitué de 3 épreuves dont une épreuve écrite, une épreuve sous forme de QCM et une soutenance de mémoire en rapport avec l’activité d’expert-comptable ou de commissaire aux comptes. Si par exemple un jeune décide de devenir expert-comptable à Forest, Uccle, Ixelles ou à Bruxelles à titre libéral, il devra avoir le DEC qui lui permettra de s’inscrire à l’Ordre des experts-comptables de la ville.

Il est bon de savoir également que chacun des diplômes cités plus haut permet d’entrer dans les différents métiers de la comptabilité, la finance ainsi que la gestion. Une autre précision importante est que la licence pro métier de la comptabilité spécialiste responsable de portefeuille clients d’expertise comptable prépare les collaborateurs des cabinets d’expertise comptable de diverses entreprises. 

Quel est le salaire d’un expert-comptable ?

Généralement un expert-comptable gagne bien sa vie. Il est pourtant difficile d’établir une grille de salaires exacts mais beaucoup de critères doivent être pris en compte pour déterminer combien va gagner un expert-comptable. Premièrement comme dans tous les métiers l’expérience est une des clés qui déterminent le salaire. Un jeune diplômé qui exerce comme expert-comptable stagiaire compte 2500 euros par mois. Contre 6500 euros par mois minimum pour une personne avec une expérience de 50 ans. Ensuite vient le niveau d’études. Plus ces dernières sont longues, plus le salaire est élevé. Comme il y’a une grande différence entre un bac+4 et un bac+2, forcément il y’aura aussi une différence de salaire.

L’endroit de localisation entre aussi en compte lorsqu’il s’agit de déterminer combien gagne un expert-comptable. On peut alors voir que dans les grandes villes, les salaires sont très élevés par rapport aux localités plus petites. Ainsi, un expert-comptable à Forest gagnera moins que son collègue basé à Bruxelles par exemple. Le secteur d’activité influence également ce que gagne ce professionnel de la comptabilité. Si l’expert-comptable travaille en cabinet, en entreprise ou dans le public, il gagnera beaucoup et surtout dans un cabinet. À l’inverse, bien que cela soit très attractif pour les jeunes diplômés, le travail en ligne rapporte moins. Enfin le statut joue aussi sur le salaire, mais bien évidemment cela dépend de l’importance du poste occupé.