autonomie voitures électriques

Les températures hivernales extrêmes ne sont pas l’idéal pour la performance des batteries des voitures électriques (VE). L’efficacité et l’autonomie des VE rechargeables varient en fonction d’un certain nombre de facteurs. Cela dépend notamment des habitudes de conduite, des conditions de conduite et de la température.

Améliorer le contrôle de la température des VE

Les conditions climatiques très chaudes ou très froides impactent fortement les VE. Le chauffage ou le refroidissement supplémentaire nécessaire au confort des passagers nécessite plus d’énergie que des températures plus modérées. C’est pour cette raison que les concessionnaires innovent pour améliorer la technologie de contrôle de la température, note Daniel S.

Par exemple, plusieurs modèles sont maintenant disponibles avec des chauffe-batteries ou d’autres technologies pour chauffer la batterie et améliorer l’efficacité dans les climats froids. Cependant, pour vous aider à améliorer l’état de votre VE, voici quelques conseils pratiques à appliquer.

Opter pour une meilleure utilisation des accessoires

Les accessoires tels que le chauffage, la climatisation et les systèmes de divertissement favorisent la consommation d’énergie des véhicules, ajoute le professeur. Toutefois, l’utilisation de chauffages de siège au lieu du chauffage de cabine peut permettre d’économiser de l’énergie et d’augmenter l’autonomie.

Privilégier le mode économique

De nombreux VE sont équipés d’un “mode économie” ou d’une fonction similaire. Ce qui permet de maximiser l’économie d’énergie. Le mode économie peut limiter d’autres aspects des performances du véhicule, comme le taux d’accélération, pour économiser du carburant.

Adopter un style de conduite souple par temps froid

Pour tirer le meilleur parti de votre voiture électrique en hiver, il est essentiel de choisir le bon style de conduite. La façon dont vous conduisez peut avoir un impact négatif sur votre consommation d’énergie. Plus vous éviterez les arrêts et les démarrages brusques, plus vous économiserez l’énergie de votre batterie. Le freinage brusque fait que le véhicule utilise ses freins à friction classiques, qui ne récupèrent pas l’énergie.

Préparer à l’avance la voiture avant de prendre la route

Pour mieux préparer votre VE, il est conseiller de préchauffer ou refroidir l’habitacle pendant qu’il est encore branché. Cette méthode pourrait augmenter l’autonomie électrique, en particulier dans des conditions météorologiques extrêmes.

Vérifier la pression des pneus

La vérification des pneus n’est pas souvent automatique chez les automobilistes. Sauf que ce geste négligé peut augmenter l’autonomie de votre VE en hiver. Lorsque la température baisse, l’air contenu dans vos pneus se contracte et la pression des pneus diminue. Les pneus gonflés à l’azote maintiennent mieux leur pression que les pneus gonflés à l’air. Des pneus sous-gonflés créent plus de friction sur la route, ce qui réduit l’efficacité du véhicule.