recyclage des déchets

Les spécialistes tirent la sonnette d’alarme, nous consommons les ressources disponibles rapidement et nous produisons trop de déchets. Face à cette équation, le recyclage constitue une solution éprouvée, il a déjà démontré son efficacité. Comme les individus et les ménages, les entreprises ont aussi leur part de responsabilité, quelle que soit leur taille. Plusieurs se sont déjà engagées dans une démarche favorisant le recyclage de déchets à Lyon. Une telle approche est indispensable pour restaurer l’environnement.

Le recyclage : une solution économique et écologique

Le recyclage permet d’obtenir de nouvelles matières premières à moindre coût tout en réduisant la facture environnementale. Par exemple, le recyclage du cuivre mobilise moins de 20 % de l’énergie nécessaire à la production, l’économie électrique atteint plus de 100 millions de mWh et près de 50 millions de tonnes de CO2 ne sont pas envoyées dans l’atmosphère. En plus du cuivre, les métaux, le plastique, le verre et le papier sont également recyclés.

Le recyclage stimule aussi l’entrepreneuriat. En effet, une approche locale optimise le traitement. Plusieurs acteurs ont alors investi ce créneau porteur. Ils essaient de couvrir l’ensemble de la filière : sensibilisation, collecte, tri et transformation. Présents aux alentours des grands centres industriels, ils mettent des équipements spécialisés à la disposition des entreprises, assurent le transport et rationalisent le traitement en fonction des déchets.

Les entreprises, un composant essentiel du système

Même si la nature varie selon le secteur et l’activité, toutes les entreprises produisent des déchets : consommables informatiques, papiers, reste de nourritures, ferraille… La quantité produite est proportionnelle à la taille. Un excellent triage dès le départ facilite le traitement en aval. C’est pour cela que le tri est devenu une obligation depuis le 1er juillet 2016. Le décret n°2016-288 s’applique aussi bien au secteur privé qu’à l’administration publique.

Les entreprises de recyclage achètent les déchets au prix du marché. Les sociétés clientes gagnent ainsi sur les deux tableaux. Elles bénéficient d’un environnement de travail plus propre, favorisant la créativité, tout en profitant d’une source d’argent régulière. Par ailleurs, un comportement plus écologique contribue à réduire les dépenses de fonctionnement.

Aujourd’hui, le mouvement zéro déchet séduit de plus en plus d’entreprises. Il nécessite un changement de comportement face aux ressources naturelles et optimise la gestion des besoins au niveau de chaque entité.

Les entreprises, des vecteurs de changement

Les employés passent une grande partie de leurs temps dans leurs entreprises. Ces dernières jouent ainsi un rôle important en matière d’éducation. En plus des objectifs propres à chaque entité, les efforts réalisés dans le domaine du recyclage renforceront l’esprit d’équipe et contribueront à un meilleur épanouissement des travailleurs. Une évolution qui se répercutera sur leur vie personnelle et familiale. Justement, chaque individu peut appliquer les différents principes chez lui tout en sensibilisant ses voisins.

De nombreuses sociétés consacrent aussi un budget important au volet RSE (Responsable sociétale des entreprises). Le tri et la valorisation des déchets constituent une première étape. Aller sur le terrain, échanger avec d’autres acteurs et participer à des activités ayant un impact direct sur l’environnement pérennisent les résultats obtenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *