une entreprise

Une entreprise fonctionne par le biais d’un système informatique qui traite ses données professionnelles. À tout instant des problèmes peuvent subvenir concernant ces derniers. Pour éviter une perte considérable pour son compte, il est préférable d’externaliser des fichiers de sauvegarde.

L’importance d’une sauvegarde externalisée pour une entreprise

Différents facteurs peuvent provoquer des pertes de données au sein d’une entreprise. Qu’il s’agisse d’un piratage, de l’apparition d’un virus, d’un ransomware ou d’un incendie dans les locaux informatiques, l’entreprise n’en demeure pas moins affectée par de tels évènements. Les conséquences peuvent être fatales pour son développement. Pour éviter un désastre pareil, il est conseillé de créer des fichiers de sauvegarde externalisés sur un serveur externe.

Choisir son mode de sauvegarde externalisé

La sauvegarde externalisée peut prendre plusieurs formes. En général, on en distingue trois. La réplication de ses données est en haut de la liste. Cette pratique se base sur un espace de stockage disponible en ligne qui se situe sur une machine virtuelle. Elle est assurée par la présence des redondances des supports (disques durs en mode miroir). Comme deuxième exemple de sauvegarde externalisé, on peut choisir le partage de fichier.

Cette pratique consiste à protéger ses répertoires suite à une synchronisation de copie vers des serveurs en externes. Cette option permet un mode d’archivage en temps réel et peut faire appel à une ou des bandes passantes. La dernière option incite à faire une sauvegarde dans le cloud. Le cloud computing se base sur une virtualisation de ses données. Ce type de sauvegarde transforme ses fichiers en mode virtuel et les classe dans des data centers ou des fermes à serveurs.
Ces trois solutions de stockage intègrent des systèmes évolutifs . Ils peuvent permettre une restauration en temps réel de ses pertes de données.

Une externalisation de données pour une double sécurité

On peut se baser sur plusieurs critères pour choisir sa méthode de sauvegarde. En fonction de la sensibilité, du volume des données ou de la taille des réseaux générés par l’entreprise, on peut déterminer le type d’externalisation le mieux adapté à son entreprise. On peut toujours opter pour une méthode de sauvegarde intelligente qui ne prend en compte que les quelques fichiers modifiés. Mais dans certains cas, il est plus préférable de choisir une méthode de sauvegarde complète. Il est vrai que la copie des données sur l’un des serveurs en interne constitue à la sécurisation de ces derniers, cependant, cette sécurité n’atteint pas le 100 %. Pour obtenir un résultat plus efficace, il est conseillé de choisir la double sauvegarde image et données vers des serveurs en externes.

À part les clés USB et les disques durs externes, on peut actuellement opter pour des méthodes de sauvegarde nettement plus efficace. Qu’il s’agisse d’un serveur en externe ou d’un cloud computing, il est toujours avantageux pour soi d’externaliser ses données au cas où un accident venait à survenir. Certaines méthodes permettent même d’obtenir une récupération de données sans qu’on soit contraint de les gérer par ses propres moyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *