Vous aviez prévu de développer telle ou telle chose cette semaine pour votre entreprise, malheureusement, vous avez été pris par d’autres éléments, et vous n’avez pas eu le temps. Sur le moment on se dit que ce n’est pas grave, qu’on va décaler à la semaine suivante.

 

Certes, mais si ce genre de mécanisme se répète trop souvent, vous risquez de subir un décalage trop important, d’être en retard dans vos objectifs et de ne pas satisfaire à temps les clients. Au final, il en résulte un stress qui ne va pas cesser de croître et il sera nécessaire d’abandonner certains projets et de mettre en place un planning précis.

 

Pourquoi attendre d’être dans cette situation pour définir ce planning quand on peut le faire dès le départ ?

 

Contrôler le temps

 

Tout le monde doit faire avec le temps. Ce qu’il ne faut surtout pas, c’est subir ce temps. En effet, dès qu’on commence à subir le temps, on n’est plus maître de nos actions. À l’inverse, étant donné que par définition un entrepreneur n’est pas soumis à des horaires précis comme c’est le cas pour la plupart des salariés, il faut apprendre à contrôler son temps.

 

Contrôler le temps ne signifie pas développer un super pouvoir permettant de stopper, de rembobiner ou d‘accélérer le temps à notre guise. Que vous ayez fait le choix d’entreprendre à Hong-Kong ou ailleurs, le but est de savoir diviser le temps pour y intercaler les différents objectifs et actions à réaliser. Cette division s’effectue à différentes échelles. Premièrement, il y a les objectifs quotidiens qui nécessitent de savoir diviser la journée en plusieurs parties. Ensuite, il y a les objectifs hebdomadaires, puis mensuels et trimestriels. Enfin, avec l’expérience et au fur et à mesure que notre entreprise se développe, on saura définir des objectifs sur du plus long terme.

 

Autrement dit, chaque jour vous devez allouer un temps pour chaque action quotidienne, ce qui nécessite de mettre en place un planning relativement précis. Attention, l’intérêt n’est pas forcément d’accumuler un maximum d’action dans une même journée, car vous risquez d’être débordé.

 

Au contraire, mieux vaut laisser un peu plus de temps pour chacune d’entre elles et rester raisonnable. Et si vous terminez plus tôt, vous pouvez entamer un objectif du lendemain, sans pour autant vous forcer, car souvent il est préférable de travailler dans la continuité que d’être entrecoupé.

 

Temps de travail et temps de vie privée

 

Le contrôle du temps ne concerne pas uniquement votre temps de travail. Plus précisément, le but n’est pas forcément de mettre en place un planning pour vos loisirs et votre vie privée, mais simplement de savoir distinguer et séparer votre temps de travail de votre temps de vie privée. Forcément, dans les débuts de votre entreprise, votre travail risque de déborder sur votre vie privée.

 

Cependant, cette habitude ne doit pas s’éterniser, car c’est mauvais pour vous et pour votre entourage. Il est indispensable de se consacrer du temps pour soi et pour ses proches. Et même si cela est souvent difficile quand on est entrepreneur, il faut apprendre à réellement couper de son travail quand on est dans le temps de la vie privée.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *